Grenier du Chapitre, Cahors mai 2019 
                                                                                                                                                           Photographie Louis David Sultan

                                                                                                                                 
Petit à petit mon travail s'est acheminé vers les qualités et le caractère antagoniste du grès et de la porcelaine.  J'ai réalisé  pour cela  des  pièces  sculpturales  dans lesquelles  s'ajustent  les  deux  matières,  sortes  de  peaux hybrides, de  bestiaires  étranges,  de  formes  mi-organiques, mi-minérales. Mon  passage  en Afrique a inscrit mon travail  dans un rapport au corps, à la gestuelle que l'on retrouve non pas dans la forme mais plutôt dans l'approche physique du matériau.  La  pratique  de  la  sculpture  est  vécue comme une danse, une transe dans le pétrissage de la terre au  pied  et  la réalisation de l'œuvre. La porcelaine par sa blancheur anime souvent la pièce dans un motif seul ou à répétition comme dans un tissu africain.

                                                                                                                                                       

Copyright © 2019 Pauline Jurquet - Céramiste - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public